Différences entre thérapie froide et thérapie chaude

La thérapie par le froid et la thérapie par la chaleur sont deux méthodes populaires de traitement des blessures ou de la douleur chronique. La thérapie par le froid est généralement utilisée pour réduire l’enflure, la douleur et l’inflammation, tandis que la thérapie par le chaud est utilisée pour augmenter le flux sanguin et favoriser la guérison grâce à la relaxation des tissus.

 

La thérapie par le froid, également connue sous le nom de cryothérapie, consiste à appliquer de la glace ou une compresse froide sur la zone touchée. Le froid aide à diminuer le flux sanguin vers la région, réduisant ainsi l’inflammation, l’enflure et la douleur. Il engourdit également la zone, ce qui peut soulager la douleur et l’inconfort. La thérapie par le froid est souvent utilisée pour les blessures aiguës, telles que les entorses ou les ecchymoses, et se fait généralement en alternant 15 minutes de glace et 15 minute sans glace pendant 1 heure et demi à la fois, plusieurs fois par jour.

 

Mécanismes d’action

Thérapie par le Froid (Cryothérapie)

La cryothérapie, ou thérapie par le froid, est une modalité thérapeutique qui utilise des températures basses pour induire des effets physiologiques spécifiques. L’un des mécanismes d’action principaux est la réduction du métabolisme cellulaire. Cette diminution métabolique entraîne une réduction de la consommation d’oxygène par les cellules, ce qui limite la production de déchets métaboliques et de radicaux libres. Par conséquent, cela peut aider à minimiser l’inflammation et à réduire la douleur. De plus, la cryothérapie peut engourdir les nerfs autour de la zone blessée, offrant ainsi un effet anesthésiant temporaire.

 

Thérapie par la Chaleur (Thermothérapie)

À l’opposé, la thermothérapie utilise des températures élevées pour induire des changements physiologiques bénéfiques. L’un des mécanismes d’action les plus notables est la vasodilatation, l’élargissement des vaisseaux sanguins. Cette vasodilatation augmente le flux sanguin vers la zone ciblée, ce qui permet une meilleure oxygénation des tissus et facilite le processus de guérison. L’augmentation du flux sanguin peut également aider à éliminer les déchets métaboliques, contribuant ainsi à la relaxation musculaire et à la réduction de la douleur.

 

Comparaison et Complémentarité

Il est important de noter que ces deux formes de thérapie sont souvent complémentaires plutôt que mutuellement exclusives. Le choix entre la cryothérapie et la thermothérapie dépend de divers facteurs, notamment le type de blessure ou de condition, l’état physiologique du patient, et les contre-indications médicales potentielles.

 

En somme, la thérapie par le froid et la thérapie par la chaleur agissent par des mécanismes d’action distincts mais complémentaires pour faciliter la guérison et la gestion de la douleur.

 

Contre-indications

Il est crucial de noter que la cryothérapie est contre-indiquée en cas de troubles circulatoires, de neuropathie périphérique ou de réactions allergiques au froid. La thermothérapie est contre-indiquée en présence d’inflammation aiguë, de plaies ouvertes ou d’infections cutanées.

 

Protocoles cliniques

Il est recommandé de suivre des protocoles cliniques spécifiques pour chaque type de thérapie. Par exemple, la cryothérapie peut être appliquée en utilisant des packs de gel, tandis que la thermothérapie peut être réalisée à l’aide de coussins chauffants ou de bains chauds.

 

Évaluation de l’efficacité

Il est essentiel d’évaluer l’efficacité du traitement en suivant des paramètres cliniques tels que la réduction de la douleur, l’amélioration de la mobilité et la qualité de vie du patient.

 

Quels types d’affections sont mieux traités avec la glace?

La thérapie par le froid est généralement utilisée comme le premier traitement pour les blessures aiguës causées par des entorses, des foulures, des entorses et des claquements musculaires. Lorsque la glace est appliquée à une blessure aiguë, elle peut aider à réduire l’inflammation en inhibant le transfert de glucose vers les cellules inflammatoires actives. Il peut également aider à diminuer la douleur en bloquant certains nerfs sensoriels.

 

Le traitement au froid est également recommandé pour les tensions musculaires chroniques car il permet de ralentir le processus inflammatoire qui produit de l’enflure et peut atténuer l’intensité de la douleur. Cependant, l’utilisation du froid ne devrait pas être excessif car cela pourrait entraîner un manque d’oxygène et compromettre la guérison des tissus.

 

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’application de glace ?

Lorsqu’on applique de la glace sur une blessure aiguë, il est important d’enrouler soigneusement le produit congelé dans un linge mouillé et doux pour éviter que la peau ne gèle. On devrait également vérifier la température du produit congelé fréquemment en le touchant avec sa main pour parcourir stratégiquement sa surface.

 

Il est important de consulter un médecin avant d’utiliser des traitements thermiques sur des zones sensibles comme les articulations ou autour des organes vitaux. Il faut également s’assurer que le traitement ne provoque pas d’engourdissements ou de picotements persistants car cela pourrait signifier une surutilisation du traitement thermique ou une exposition trop longue aux produits congelés.

 

Le traitement avec la chaleur

D’autre part, la thérapie par le chaud, également connue sous le nom de thermothérapie, consiste à appliquer de la chaleur sur la zone touchée. La chaleur aide à augmenter le flux sanguin dans la région, ce qui peut favoriser la guérison et la relaxation des muscles. Il peut également soulager les raideurs et les tensions musculaires. La thérapie par la chaleur est souvent utilisée pour les maladies chroniques, telles que l’arthrite ou les courbatures au dos, et se fait généralement pendant 20 à 30 minutes à la fois, plusieurs fois par jour.

 

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Quels types d’affections sont mieux traités avec la chaleur?

Les affections qui répondent généralement le mieux à une thérapie thermique sont ceux où il existe un problème musculotendineux chronique tel que les douleurs articulaires et musculaires, l’arthrite et les tendinites. Les maladies telles que l’ostéoarthrite, l’arthrose et la bursite peuvent également être traitées efficacement à l’aide de cette thérapie car elle améliorera la circulation sanguine vers ces zones douloureuses.

 

La chaleur peut également aider à soulager certaines conditions plus spécifiques telles que les maux de cou et de tête liés au stress et aux points de pression, comme les maux de tête à la migraine ou en raison d’un muscle raide. La chaleur apaisera également le muscle contracturé qui peut conduire à des courbatures dans les jambes ou le dos après un effort physique intense ou toute autre activité physique prolongée.

 

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’application de chaleur?

Avant d’utiliser des traitements thermiques à base de chaleur, il est important de consulter un professionnel de la santé. Il est également important d’utiliser une source de chaleur appropriée et adaptée à votre condition.

 

Il faut appliquer la chaleur mais sans en abuser, en s’assurant que la prise en charge thermique ne provoque pas d’irritations ou des rougeurs sur la peau. La température choisie pour le traitement doit être suffisamment faible pour éviter toute brûlure et être supportable par le patient.

 

En résumé, la thérapie par le froid est utilisée pour réduire l’inflammation et l’enflure, tandis que la thérapie par le chaud est utilisée pour augmenter le flux sanguin et favoriser la relaxation. Les deux méthodes peuvent être efficaces pour traiter la douleur et les blessures, selon la situation.

 

POURQUOI UTILISER LA GLACE?

La glace resserre les vaisseaux sanguins, ce qui engourdit la douleur, soulage l’inflammation et limite les ecchymoses.

POURQUOI UTILISER LA CHALEUR?

La chaleur augmente l’influx sanguin, ce qui détend les muscles tendus et soulage les raideurs articulaires.

 

PROBLÈME SOLUTION
Hernie discale, bombement discal ou pincement discal. Arthrose à la colonne vertébrale. MAUX DE DOS La glace atténue l’inflammation et engourdit la douleur.
Cartilage usé dans les articulations (genou, épaule, coude, doigts, etc.). ARTHROSE – ARTHRITE La chaleur humide soulage les raideurs articulaires et détend les muscles tendus.
Douleur des nerfs ou des vaisseaux sanguins dans la tête

ou des muscles dans le cou.

MAL DE TÊTE – COU La glace soulage les maux de tête lancinants.

La chaleur humide détend les spasmes musculaires du cou.

Muscles étirés ou tendons blessés dans la cuisse, le mollet, le dos, etc.. FOULURE La chaleur réduit les raideurs après que l’inflammation se soit dissipée.
Étirement ou déchirure des ligaments dans les articulations comme le genou, la cheville, le pied, le coude, etc.. ENTORSE La glace atténue l’inflammation et engourdit la douleur. La chaleur réduit les raideurs après que l’inflammation se soit dissipée.
Irritation aiguë, suite à une activité, au niveau des tendons attachés aux articulations comme l’épaule, le coude, le genou, le poignet, le talon, etc.. TENDINITE – BURSITE La glace atténue l’inflammation et engourdit la douleur.
Arthrite inflammatoire chronique (gros orteil, cou-de-pied, cheville, talon, genou, poignet, doigt, coude, etc.). COURBATURE La chaleur humide détend les spasmes musculaires et réduit la douleur.

 

COMMENT FAIRE

  • Appliquez la glace pendant 15 minute puis retirer pour 15 minutes et appliquez de nouveau, en alternance, pour une (1) heure et demi.

 

AVERTISSEMENTS

 

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

  • Ne pas utiliser la chaleur pour les blessures aiguës (48 heures). Il augmente l’inflammation et peut retarder la guérison. Dans le doute, utilisez de la glace!
  • Utilisez la glace immédiatement après une blessure pour réduire l’inflammation.
  • N’utilisez pas la chaleur sur une blessure déjà chaude au toucher.
  • Il est recommandé de ne jamais appliquer de la glace ou de la chaleur dans les cas suivants: problème circulatoire sévère, diminution importante de la sensibilité, problème cardiaque, prise de médicament affectant le jugement (danger de brûlure), tumeur maligne (cancer) ou sur la peau brûlée.

 

Conclusion

La thérapie par le froid et la thérapie par la chaleur sont deux modalités complémentaires dans la gestion de la douleur et des blessures. Le choix entre les deux dépend de plusieurs facteurs, y compris le type et la durée de la blessure, les symptômes du patient et les contre-indications médicales.

 

Références supplémentaires

 

 

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

Scanner le code QR pour télécharger le document PDF

 

 

 

 

Recherches/études publiées en décompression neurovertébrale

 

Téléchargez les recherches qui ont été publiées concernant la décompression neurovertébrale:

 

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Rapport spécial GRATUIT sur la décompression neurovertébrale à télécharger

Glace Ou Chaleur - Lequel Choisir ? Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter nos sites internet spécialisés en décompression neurovertébrale:

 

 

Préparations avant votre traitement

  • Prenez votre rendez-vous en ligne ou contactez notre personnel de la clinique TAGMED afin de prendre votre rendez-vous par téléphone.
  • Avant de se rendre à la clinique TAGMED de Montréal ou Terrebonne pour un premier traitement, il y a certaines choses que vous devriez absolument faire. Tout d'abord, assurez-vous d'avoir vos rapports d’imagerie médicale (radiographie, IRM ou échographie) disponibles.
  • Après cela, téléchargez, imprimez et remplissez notre formulaire plus bas, avec toutes les informations pertinentes qui peuvent être nécessaires pour votre traitement. Enfin, avant de vous rendre à la clinique TAGMED pour votre premier traitement, familiarisez-vous avec les différents traitements offerts par notre clinique et sachez ce à quoi vous pouvez vous attendre.
  • Assurez-vous également d'être conscient des différents risques et effets secondaires possibles associés au traitement proposé par la clinique Tagmed. Vous devriez également prendre toutes les mesures nécessaires (ex. Appliquez de la glace à l’endroit inflammé) afin de vous assurer que votre corps est prêt à recevoir un nouveau traitement.
  • Finalement, si vous n’avez pas pu remplir notre formulaire, tel que mentionné plus haut, arrivez 15 minutes avant l’heure de votre rendez-vous afin de vous assurer d’avoir suffisamment de temps pour discuter de votre condition, faire l’évaluation et votre traitement.

À Compléter Avant Votre Consultation à la clinique TAGMED

Téléchargez, imprimez et remplissez ce questionnaire (votre historique de santé), avant de nous consulter, afin de sauver du temps. (Cliquez sur la tablette !)

Clinique TAGMED
Terrebonne

1150 rue Lévis, suite 200, Terrebonne, QC, J6W 5S6
 (450) 704-4447

Clinique TAGMED
Montréal

1140 ave Beaumont, Mont-Royal, QC, H3P 3E5
 1-877-672-9060