Traitement de la Protrusion Discale par Décompression Vertébrale

La protrusion discale est une pathologie de la colonne vertébrale qui peut causer des douleurs intenses et une perte de mobilité. Elle se produit lorsque le disque intervertébral, qui agit comme un coussin entre les vertèbres, se déplace hors de sa position normale. Les traitements conservateurs tels que les médicaments antalgiques et anti-inflammatoires peuvent aider à soulager la douleur, mais pour les cas plus graves, la décompression vertébrale peut être une option efficace.

 

Protrusion Discale Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Symptômes de la protrusion discale

Les symptômes de la protrusion discale comprennent des douleurs dans le dos ou le cou, des engourdissements ou des picotements dans les bras ou les jambes, ainsi qu’une faiblesse musculaire. Les causes incluent souvent un traumatisme physique, une mauvaise posture ou un vieillissement naturel.

Listes des 7 symptômes de la protrusion discale:

  1. Douleur dans le cou, le bas du dos ou les jambes
  2. Engourdissement ou picotement dans les bras ou les jambes
  3. Faiblesse musculaire
  4. Amplitude limitée des mouvements de la colonne vertébrale
  5. Difficulté à se tenir droit debout et à marcher
  6. Perte des réflexes dans les zones touchées
  7. Pieds tombants (incapacité à décoller les orteils du sol)

 

Causes de la protrusion discale

L’une des causes les plus courantes de la protrusion discale est un traumatisme physique, tel qu’une blessure due à un accident de voiture ou à un autre événement traumatique. La force soudaine peut provoquer le déplacement du disque intervertébral hors de sa position normale, entraînant des douleurs et d’autres symptômes. Une mauvaise posture peut également entraîner une protrusion discale avec le temps, en particulier chez les personnes dont le travail exige des mouvements répétitifs ou une position assise pendant de longues périodes.><p>Lorsque la colonne vertébrale est maintenue dans une position non naturelle, elle peut exercer une pression sur les disques intervertébraux, ce qui entraîne une protrusion discale.

 

Enfin, le vieillissement naturel joue également un rôle dans la protrusion discale. En vieillissant, nos os et nos muscles deviennent plus faibles et plus sensibles aux changements de posture ou de force. Cela peut créer des micro-déchirures et des dommages aux disques intervertébraux, entraînant une protrusion discale.

 

Parmi les autres causes potentielles de la protrusion discale figurent l’obésité, le tabagisme et certaines pathologies telles que l’arthrose ou la discopathie dégénérative (DDD). Un poids corporel excessif exerce une pression supplémentaire sur la colonne vertébrale et augmente le risque de hernie discale. De même, le tabagisme a été associé à un risque plus élevé de développer un DDD et d’autres problèmes de colonne vertébrale, notamment une protrusion discale.

 

Enfin, les personnes souffrant de certaines pathologies peuvent être plus enclines à développer des protrusions discales en raison de l’affaiblissement des os et des ligaments causé par leur état.

 

Quelle que soit la cause sous-jacente, il est important que les personnes qui présentent des symptômes de protrusion discale consultent immédiatement un professionnel de la santé afin d’obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

 

 

Liste des 7 causes possibles de la protrusion discale:

  1. Traumatisme ou blessure à la colonne vertébrale
  2. Mauvaise posture
  3. Mouvements répétitifs
  4. Vieillissement
  5. Obésité
  6. Fumer
  7. Effort excessif sur les muscles de la colonne vertébrale

 

Quelle est la différence entre une protrusion discale et une hernie discale?

 

Il faut comprendre comment est fait le disque intervertébrale pour mieux saisir la différence entre une protrusion discale (bombement discal) et une hernie discale. Les disques intervertébraux sont les structures spongieuses qui composent la colonne vertébrale et permettent à notre corps de bouger dans de nombreuses directions. Ils sont situés entre chaque vertèbre et assurent l’amortissement, la stabilité et la flexibilité. Dans cet article de blog, nous examinerons le fonctionnement de ces disques, leur anatomie et leur fonction, la composition de l’annulus fibrosus et le rôle du nucleus pulposus.

 

Le disque intervertébral est composé de deux parties : l’anneau fibreux (l’annulus fibrosus) et le noyau pulpeux (le nucleus pulposus). L’anneau fibreux est une couche externe résistante composée de fibres de collagène disposées en anneaux concentriques autour d’un noyau central. Elle assure la plus grande partie de la résistance du disque. Le noyau pulpeux est une substance gélatineuse située à l’intérieur de l’anneau fibreux . Elle est composée principalement d’eau et de quelques protéines et protéoglycanes. Sa principale fonction est de répartir uniformément la pression sur le disque afin qu’il puisse absorber les chocs lorsque nous bougeons ou soulevons quelque chose de lourd.

 

 

Une protrusion discale ne touche pas toujours toute la périphérie d’un disque, mais au moins un quart, voire la moitié, de sa circonférence est généralement affectée. Seule la couche externe du disque (l’anneau du disque ou annulus fibrosus) est impliquée. Certaines fibres sont endommagées et le disque déborde alors du contour de la vertèbre.

Une hernie discale se produit lorsqu’une fissure (déchirure) dans la couche externe du disque (l’anneau fibreux) permet à une partie du contenu gélatineux du disque de sortir du disque par la fissure.

Par rapport à une protrusion discale, une hernie discale est plus susceptible de causer des douleurs car elle sort généralement plus loin et est plus susceptible d’irriter les racines nerveuses ou la moelle épinière. L’irritation peut être due à une compression du nerf ou, beaucoup plus fréquemment, à une inflammation douloureuse de la racine nerveuse causée par la hernie.

 

Donc, la protrusion discale et la hernie discale sont deux conditions qui affectent les disques intervertébraux de la colonne vertébrale. Bien qu’elles soient souvent confondues, il est important de les distinguer pour un diagnostic précis et un traitement approprié. Voici une description détaillée de chacune, ainsi que leurs différences principales.

 

Protrusion Discale

Définition

La protrusion discale se produit lorsque le noyau pulpeux du disque intervertébral commence à s’étendre à travers une faiblesse de l’anneau fibreux, mais sans le rompre. Le disque reste intact, mais il dépasse légèrement de sa position normale.

Types

  1. Protrusion circonférentielle: Le disque s’étend uniformément autour de sa circonférence.
  2. Protrusion focale: Le disque s’étend dans une direction spécifique, généralement postérieure ou latérale.
  3. Protrusion centrale: Le disque s’étend vers le canal rachidien, ce qui peut comprimer la moelle épinière.

Hernie Discale

Définition

Contrairement à la protrusion, une hernie discale se produit lorsque l’anneau fibreux se rompt, permettant au noyau pulpeux de s’échapper. Cela peut entraîner une compression des nerfs adjacents et des symptômes plus graves.

Types

  1. Hernie discale contenue: Le noyau pulpeux est sorti mais reste confiné dans l’anneau fibreux rompu.
  2. Hernie discale non contenue: Le noyau pulpeux s’échappe complètement de l’anneau fibreux.
  3. Hernie discale foraminale: Le noyau pulpeux s’échappe par le foramen, l’ouverture par laquelle les nerfs spinaux sortent de la colonne vertébrale.

Comparaison

  1. Intégrité du Disque: Dans la protrusion, l’anneau fibreux reste intact, tandis qu’il est rompu dans une hernie.
  2. Symptômes: Les symptômes d’une hernie sont généralement plus graves en raison de la compression nerveuse plus prononcée.
  3. Traitement: Les options de traitement pour une hernie peuvent être plus invasives, y compris la décompression neurovertébrale, tandis qu’une protrusion peut souvent être traitée avec des méthodes conservatrices.

 

Diagnostic de la protrusion discale

Le diagnostic de la protrusion discale est généralement effectué par imagerie médicale telle qu’une radiographie ou une IRM.

Lorsqu’on ressent les symptômes d’une protrusion discale, il peut être difficile de savoir quelle est la cause sous-jacente et comment la traiter au mieux.

Sans un bon diagnostic, vous risquez de ne pas recevoir le traitement approprié à votre état et de vous retrouver avec des complications supplémentaires, voire des dommages permanents.

a bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs outils de diagnostic pour aider à diagnostiquer une protrusion discale. L’imagerie médicale, comme les rayons X ou l’IRM, peut fournir des images détaillées de la colonne vertébrale, ce qui permet d’identifier toute anomalie des disques intervertébraux pouvant indiquer une protrusion discale.

En outre, un examen physique effectué par un professionnel de la santé permettra également de détecter les signes d’une hernie discale, tels qu’une faiblesse musculaire ou une perte de réflexes dans les zones touchées. Grâce à ces informations, votre professionnel de la santé sera en mesure de poser un diagnostic précis et de vous recommander des options de traitement appropriées.

 

Traitement de la protrusion discale

Si le traitement conservateur ne fonctionne pas, la décompression vertébrale peut être envisagée. Cette technique consiste à appliquer une force douce sur la colonne vertébrale pour étirer les muscles et les ligaments environnants afin d’augmenter l’espace entre les vertèbres et permettre au disque intervertébral de revenir à sa position normale.

 

Conclusion

La décompression vertébrale est une option efficace pour traiter la protrusion discale chez certains patients. Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé qualifié avant d’entreprendre tout traitement pour cette condition. En outre, il est recommandé d’adopter des habitudes saines telles que l’exercice régulier et une bonne posture pour prévenir les problèmes futurs de la colonne vertébrale.

 

Recherches/études publiées en décompression neurovertébrale

 

Téléchargez les recherches qui ont été publiées concernant la décompression neurovertébrale:

 

Protrusion Discale Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Rapport spécial GRATUIT sur la décompression neurovertébrale à télécharger

Protrusion Discale Clinique Tagmed Montréal Terrebonne

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter nos sites internet spécialisés en décompression neurovertébrale:

 

 

Préparations au traitement de décompression neurovertébrale pour la protrusion discale

  • Prenez votre rendez-vous en ligne ou contactez notre personnel de la clinique TAGMED afin de prendre votre rendez-vous par téléphone.
  • Avant de se rendre à la clinique TAGMED de Montréal ou Terrebonne pour un premier traitement, il y a certaines choses que vous devriez absolument faire. Tout d'abord, assurez-vous d'avoir vos rapports d’imagerie médicale (radiographie, IRM ou échographie) disponibles.
  • Après cela, téléchargez, imprimez et remplissez notre formulaire plus bas, avec toutes les informations pertinentes qui peuvent être nécessaires pour votre traitement. Enfin, avant de vous rendre à la clinique TAGMED pour votre premier traitement, familiarisez-vous avec les différents traitements offerts par notre clinique et sachez ce à quoi vous pouvez vous attendre.
  • Assurez-vous également d'être conscient des différents risques et effets secondaires possibles associés au traitement proposé par la clinique Tagmed. Vous devriez également prendre toutes les mesures nécessaires (ex. Appliquez de la glace à l’endroit inflammé) afin de vous assurer que votre corps est prêt à recevoir un nouveau traitement.
  • Finalement, si vous n’avez pas pu remplir notre formulaire, tel que mentionné plus haut, arrivez 15 minutes avant l’heure de votre rendez-vous afin de vous assurer d’avoir suffisamment de temps pour discuter de votre condition, faire l’évaluation et votre traitement.

À Compléter Avant Votre Consultation à la clinique TAGMED

Téléchargez, imprimez et remplissez ce questionnaire (votre historique de santé), avant de nous consulter, afin de sauver du temps. (Cliquez sur la tablette !)

Clinique TAGMED
Terrebonne

1150 rue Lévis, suite 200, Terrebonne, QC, J6W 5S6
 (450) 704-4447

Clinique TAGMED
Montréal

1140 ave Beaumont, Mont-Royal, QC, H3P 3E5
 1-877-672-9060